La Revue Nèg (Nouvelle Parution)

Le nouveau numéro de la Revue Nèg vient de paraître. C’est son troisième numéro depuis sa création. Cette revue est une initiative de Tessa Naime. Ce numéro est un Hors série qui donne la parole aux hommes sur des sujets à leur convenance. Plusieurs auteurs ont ainsi contribuer à la revue et sont à découvrir ou redécouvrir dans le cadre de ce numéro.

Tessa Naime nous dit à propos de ce numéro :

« Ici, se rencontrent des voix issues de territoires (anciennement colonisés),de milieux divers, de réalités sociales divergentes, de sensibilités diverses. Des hommes de professions différentes. Des hommes de langages différents. Parmi eux, des pères de famille, des militants, des travailleurs, des intellectuels, des penseurs, des artistes, des prisonniers politiques, et ils ont tous en commun une chose que l’on ne peut nier : la liberté d’écrire. Ici, entre l’intime et l’estime, se meurt une textothèque authentique, une mémoire littéraire combinant des écrits de tous genres. »

C’est avec plaisir que j’ai moi-même contribué à ce numéro Hors Série. Signant un texte intitulé : « Être libre pour la liberté: le Poète ». Un texte poématique, un essai-poème que je suis honoré de partager avec ce florilège de voix masculines qui s’expriment par divers genres littéraires et artistiques. Parcourir cette revue en explorant ses pages à l’esthétique significative vous procure la sensation d’un voyage dans un univers de sens fort appréciable. Car, il y a un réel travail autour des textes, des photos, de la mise en scène graphique de la revue. Pour cela, je remercie Tessa Naime.

Vous aurez accès à la revue en format numérique par le biais de ce lien ci-dessous : https://en.calameo.com/books/006255475d8f8ef49b8aa

Vous pourrez aussi découvrir la Revue par le lien : https://negmagazine.art/#infos

Suivez Tessa Naime sur Instagram https://instagram.com/tessanaime?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Suivez la revue Nèg Magazine sur Instagram https://instagram.com/negmagazine?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Bokanté lanmou-a

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *