Tjenbé bèl pou viv-li bien...
READING

Poème -DQD- Dire Qui se Danse (Pour un Projet Spon...

Poème -DQD- Dire Qui se Danse (Pour un Projet Spontané)

« Dire qui se danse »

Poème -DQD-
Projet Spontané

 

Je suppose qu’il a des enseignants par ici. J’ai une idée!

Oui, alors partons dans une aventure artistique. Proposez leur de lire ce poème et de l’interpréter par une mise en voix. Cette interprétation que vous enregistrerez et leur repasser.

Par cette écoute qu’ils élaborent une chorégraphie qu’ils réalisent et que vous filmez.

Suite à cela, vous enverrez le tout à l’adresse suivante comme votre réponse:

assos.karibeen@gmail.com 

Ainsi, nous proposons de réaliser un montage vidéo recréant une œuvre qui serait le fruit d’un dialogue à partir des chorégraphies et des versions du poème mis en voix.

Un fruit que nous vous renverrons pour que vous le partagiez avec vos élèves.

Qu’elle est l’intention de la démarche?

Créer un dialogue artistique et culturel entre l’être, son corps et la pawol, et aussi un lien entre Nous.

L’objectif, donner à voir le fruit de la rencontre artistique et culturel par l’œuvre.

Le tout en nous posant la question de avoir:

De quoi avons-nous besoin pour que l’œuvre prenne sens, tous ses sens?

De vivre une œuvre collective… dans l’intention du partage…
Le Poème -DQD-

Dire Qui se Danse

J’ai levé mon bras puis l’autre
Comme se lèverait une péninsule
En grâce géologique créant
Une tectonique entre moi
Entre autres

J’ai fléchi les jambes
Me faisant arche
Sauvant ma gravité
M’encrant au fondement de la vie
Les pieds sur terre
Je suis le pont d’une digue

J’ai dressé mon corps entier
Vers l’au-dessus entre valeur et lueur
Toujours tenu d’en-bas comme fleur
Par une suspension subtile
Konsi diré sé flèch kann
Sa sikré dousè la jwa

J’ai rendu mon corps au sol
Tendrement couché
Je m’étale et me fond en humus
En nannan vital
Je me sens vibration

Je me recroqueville comme fœtus
J’annonce ma naissance
Du ventre de la terre
De l’ombre du silence
Je passe à la lumière du geste-mot
Par tremblement

Je me relève
Comme une flamme naissante
Dansant avec le vent
Montant légère comme une eau
Gazéifiée à la chaleur du vital
Magmatique de dedans par mon natal

Me voilà
Me liquéfiant à la source du mouvement
Libération

J’entrevois une sublimation
Ton corps danse en divination
Quand tu regardes une danse
Tu danse de ta médiation

Du mouvement à lire
En corps le sens
De la vie qui danse.

Malik


RELATED POST

Exprimer

INSTAGRAM
LÉSANS SYÈL DLO TÈ DIFÉ